Amel Bouchoucha

1 027 Fans

Amel Bouchoucha

Algerie

Fans de Amel Bouchoucha

1 027
Tqwa
Tqwa Al Quraan
Sherazaade
Sherazaade Khalyjià
Salma
Salma Salma
Tanya
Tanya Au
Elio
Elio Md

Artistes similaires à Amel Bouchoucha

Cheb Khaled
Cheb Khaled
Mohamed Lamine
Mohamed Lamine
Cheb Akil
Cheb Akil
Warda Al Jazairia
Warda Al Jazairia
Cheb Redouane
Cheb Redouane

Bio de Amel Bouchoucha

En savoir plus
Elle est née un 25 juillet dans la ville algérienne d’Oran, berceau du Rai. Un signe?

Très jeune, Amel Bouchoucha est attirée par l’univers artistique et notamment le chant. Elle participe à des concours de chants religieux et traditionnels algériens, ce qui impressionne ses professeurs qui n’ont de cesse de l’encourager, convaincus du talent unique de la jeune fille. Baccalauréat en poche, Amel quitte l’Algérie et poursuit ses études en France où elle obtient un diplôme en « sciences humaines ».

En 2008, elle participe à la 5éme édition de la Star Acadademy au Liban. Elle est remarquée pour sa beauté puis adulée pour son talent. Pendant 13 semaines, auprès des professeurs, elle apprend la technique vocale, la danse, l’interprétation… Elle se produit sur scène chaque semaine aux côtés de professionnels reconnus. Le public la soutient, les professeurs la notent bien mais ses amis académiciens préfèreront repêcher une autre élève. Elle n’ira donc pas au bout de cette aventure.

Mais une autre aventure se présente à elle. Elle est choisie par la chaîne télévisée Rotana Music pour présenter le « Pepsi Musica », puis par la chaîne LBC pour présenter l’émission « Shoot & Twist ». A l’occasion de la Coupe du Monde de Football 2010, Amel sort le tube « Batal Al Alam Arabi » ( le champion du monde est arabe ) en hommage à son pays, l’Algérie, unique pays arabe en compétition. Le clip est partagé par plus de 30 000 fans sur les réseaux sociaux en ligne.

Forte de ces expériences, Amel accepte le rôle principal du téléfilm « Zakirat Al Jassad », (« Mémoires de l’âme ») tiré du best-seller du même nom, dont l’auteur Ahlam Moustaghanmi, associé au réalisateur Najdat Anzour, a personnellement choisi Amel pour incarner le personnage central aux côtés de l’acteur syrien Jamal Sleiman. Cette romance dramatique, sur fond de guerre et d’exil, a été diffusée en 2010, pendant le mois de Ramadan et les critiques des magazines sur la performance de la jeune chanteuse furent toutes positives.

D’autre part elle joue le rôle de Roaida, la femme rebelle, dans le téléfilm syrien « Jalsat Nisa2iyah ». Et en septembre 2011, Amel a interprété « Darb Jnoun », une chanson en libanais, composée par Samir Nakhleh et arrangée par Roger Abi Aakl. Le tournage du clip s’est déroulé au Maroc et plus précisément dans la très belle ville de Marrakech, sous la direction d’une équipe technique française.

« Darb Jnoun » qui connait désormais un énorme succès a été produite par Yala Music, sous la supervision de la société Music Is My Life… Qui gère les affaires d’Amel…. Elle a renouvelé la chanson « Ya Rayeh », qui est du folklore algérien, organisé par Fady Bitar et les Frères AB. Amel a été choisie par Elaph.com, l'un des meilleurs sites de la région, et par le magazine Sayidaty, comme meilleure actrice pour son rôle dans la série syrienne « Jalsat Nisaeiyah ».

Photos de Amel Bouchoucha

76 Tout voir
Google+

Ajouter X titres
Loading...