Maalouma

Mauritanie

Fans de Maalouma

97
عمر
عمر العرب
Abdelhak
Abdelhak Abdelhakmi

Artistes similaires à Maalouma

Rajae Belmlih
Rajae Belmlih
El Haj Said Berrada
El Haj Said Berrada
Mohamed Ali Lasmar
Mohamed Ali Lasmar
Mondher Ben Ammar
Mondher Ben Ammar
Mohamed Errouj
Mohamed Errouj

Bio de Maalouma

En savoir plus
Maalouma, un délice aux milles épices

Voici l'histoire d'une talentueuse compositrice et interprète. Une voix divine où s'entremêlent un style jazz, des sonorités mauritaniennes, sahariennes et arabes, et une personnalité de plomb. Maalouma Mint Mokhtar Ould Meidah pourrait être présentée comme une féministe mauritanienne et une artiste d'exception.

Plus connue sous le nom de Maalouma (la connaisseuse), Maalouma Mint Mokhtar Ould Meidah est née dans les années 1960 à Mederdra (Trarza) dans une famille de griots. Les griots sont dans la tradition ouest-africaine, ceux qui chantent des louanges, et sont très respectés pour leurs qualités d'orateurs. Son grand-père Mohamed Yahya Ould Boubane est connu en Mauritanie comme un excellent musicien compositeur. Il joue notamment du Tidinet, cette petite guitare si propre aux griots mauritaniens. Dans ce contexte, Maalouma dès son jeune age apprend à jouer de la harpe et chante pour la première fois sur scène à 12 ans. Son père Mokhtar Ould Meidah, également musicien et poète, l'accompagne au Tidinet sur ses albums.

La particularité de cette artiste si prenante est qu'elle est la première à avoir produit une musique mauritanienne moderne. Son premier album, « Desert of Eden » sorti en 1998 révèle une musique unique : on se sent tout de suite voyager depuis les cotes sénégalaises jusqu'au fin fond du Sahara, visitant les tribus berbères et les nomades arabes, traversant les guitares maliennes du Burkina, tout en imaginant des chanteuses européennes de jazz, accompagnées de blues-men afro-americains.

Plus encore, tout cela est révélé par une puissante voix qui vous plonge dans un univers mystique propre à Maalouma, univers qui se conforte peu à peu dans l'album « Dunya » sorti en 2003. Son dernier album « Nour » sera enrichi d'un ton islam-gospel entrainant plus loin la lancée mystique de Maalouma.

Ce qui fait de Maalouma une femme d'exception est aussi son engagement social et politique pour les droits de la femme. Ses paroles relatent des histoires d'amour et d'inégalités sociales, autant de thèmes tabous dans une société qui l'a très vite enfermée dans le carcan d'une condition de la femme peu confortable. Mais Maalouma ne s'arrêtera pas de revendiquer les thèmes qui la touchent et chantera pour des campagnes anti-sida, pour la vaccination des enfants ou contre l'analphabétisme, en plus des campagnes pour les droits de la femme.

The Guardian, Jazz Times, the Observer, et plusieurs autres journaux seront à leur tour les griots de Maalouma. Le combat de Maalouma est plus que jamais un facteur majeur de l'évolution du statut et de l'importance donnée aux musiciens et aux artistes en Mauritanie. Maalouma Mint Meidah est sur tous les plans un pur plaisir à partager, et à recommander.

Photos de Maalouma

7 Tout voir
Google+

Ajouter X titres
Loading...