Mayada Al Hennawy

2 220 Fans

Mayada Al Hennawy

Syrie

Fans de Mayada Al Hennawy

2 220
Nizal
Nizal Nazim
Mahmoud
Mahmoud Abdelrehiem
Zaynab
Zaynab Youssef
Ebentaouet
Ebentaouet Han
Atef
Atef Heikal

Artistes similaires à Mayada Al Hennawy

Nora Rahal
Nora Rahal
Lena Chamamyan
Lena Chamamyan
Houssam Tehssin Bek
Houssam Tehssin Bek
Farid El Atrache
Farid El Atrache
Omer Suliman
Omer Suliman

Bio de Mayada Al Hennawy

En savoir plus
Née en 1958, elle a une voix hors du commun et peut se prévaloir de plus de 25 ans d’une carrière internationale à travers tout le monde arabe.

Lors du Festival de la chanson méditerranéenne, elle est invitée d’honneur et reçoit la Clé de la ville d’Alexandrie. Mayada El Hennawy , de son vrai nom Mayada Bent Bakri El Hennawy, est une chanteuse syrienne originaire de la ville d’Alep. Dès son plus jeune âge, elle s’imprègne de la musique orientale traditionnelle. Durant son enfance, la musique est omniprésente. Sa mère lui chante Oum Kalthoum, Saleh Abdel Hay ou encore Mohamed Abdel Wahab qui, plus tard, lui mettra le pied à l’étrier.

Ses débuts

Elle le charme avec sa voix alors qu’elle se produit, l’été 1976, dans un hôtel de luxe de la station balnéaire Bloudane, en Syrie. Mayada n’a alors que 17 ans. L’été suivant Mohamed Abdel Wahab l’invite, elle et sa famille, au Caire, afin de la coacher vocalement. Elle fait cet été-là la connaissance du compositeur Mohamed Elmogy, qui lui composera des années plus tard une chanson, « Ya Ghaebane La Yaghib » (O toi, absent très présent).

Baligh Hamdi, compositeur égyptien de renom, sera le déclencheur de sa carrière. Elle l’adore, le qualifie de « génie ». Il lui offre de très belles chansons dès ses débuts, qui seront considérées comme des succès marquants de sa discographie. Mayada a conquis le cœur et gagner la confiance de nombreux compositeurs et paroliers de talent comme Riadh Al Sonbati. Le poète Ahmad Rami lui écrit également une chanson, « Awel Ma Shoftak Habitak » (Je T’ai Aimé Du Premier Regard).

Chassée d’Egypte

En 1980, Mayada El Hennawy est accusée par le gouvernement égyptien d’espionnage pour le compte de la Syrie. Après une nuit de détention et malgré les menaces d’exil de son amie la chanteuse égyptienne Fayza Ahmed, elle est rapatriée à Beyrouth. A cette époque, l’aéroport de Damas est fermé étant donné le climat politique extrêmement tendu. Cette affaire l’affecte beaucoup. Elle ne retournera en Egypte que 13 ans plus tard.

Deux versions ont couru à la suite de cette affaire pour tenter d’expliquer l’origine de ces accusations. L’une disait que le mari de Mayada, un politicien syrien, l’avait présentée à Mohamed Abdel Wahab dans le seul but qu’elle se procure des informations secrètes sur l’Egypte. Une autre rumeur prétendait que la jalousie rongeait l’épouse de Mohamed Abdel Wahab qui avait donc diffamé la chanteuse auprès du ministre de l’Intérieur, le poussant à prendre ces mesures punitives.

Vie privée

Celle que l’on appelait « la chanteuse de l’amour » a pourtant connu plusieurs échecs sentimentaux. Malgré deux mariages ratés et plusieurs fiançailles avortées, Mayada a longtemps poursuivi sa quête de l’homme idéal. En 1999, elle rencontre l’homme d’affaires et officier syrien Mohannad Ahmad, actuellement son mari. Aujourd’hui, Mayada a pris un certain recul par rapport à l’industrie du disque, privilégiant sa vie privée. Elle n’a cependant pas renoncé à la scène mais juge difficiles les sacrifices faits pour réussir, notamment celui de la maternité.

Photos de Mayada Al Hennawy

10 Tout voir
Google+

Ajouter X titres
Loading...