Mustafa Al Sunni

Soudan Du Sud

Fans de Mustafa Al Sunni

30
Charles
Charles Loki
rabee
rabee adam
Yasser
Yasser Ali
Aaron
Aaron Rocco

Artistes similaires à Mustafa Al Sunni

Taha Suliman
Taha Suliman
Abdel Gadir Salim
Abdel Gadir Salim
Nesrin Hindi
Nesrin Hindi
Nancy Agag
Nancy Agag
Moataz Sabahi
Moataz Sabahi

Bio de Mustafa Al Sunni

En savoir plus
Mustafa Al Sunni ou le retour au Turath

Mustafa Al Sunni est né en 1964 à Rafa, au sud de Khartoum. C'est un compositeur, chanteur et musicien. Il s'inspire des musiques arabes et africaines du Soudan et de la tradition Sunnite soudanaise, depuis le classique hagiba jusqu'aux mélodies du turath. Al Sunni fait partie de ces nombreux musiciens soudanais exilés à cause de la guerre civile. Cette guerre éclate en 1983 lorsque le gouverneur Nemeyri divise le sud en trois provinces en leur imposant des interventions désordonnées; tandis que les élites du Sud veulent plus de liberté d'administration.

Le Colonel John Garang, un élite Sudiste mène alors un combat à travers le mouvement de libération du peuple soudanais (MLPS) en cherchant appui sur les populations du nord et du sud, alors que le gouverneur Nemeyri obtient l'appui des frères musulmans. Cette guerre politique se transforme en un conflit religieux des plus meurtriers, avec des centaines de milliers de morts et d'exilés dans le monde. C'est pourquoi Al Sunni est réfugié aujourd'hui à Londres ou il peut vivre de sa passion pour la musique.

Al Sunni débute sa carrière avec Habd El Hafiz Karar comme percussionniste. Sa première création, « Chansons Soudanaises », sortie en 1997 (Nimbus Label), est un album entièrement acoustique. Ce qui est surprenant, c'est qu'au fil des douze chansons qui composent l'album on ne retrouve pas cette tendance pop qui caractérise la musique soudanaise moderne, mais un jeu sobre, mesuré et travaillé, qui le classe au rang des musiciens classiques contemporains.

Les titres « Hubbi Al Razin » et « Ghaltan Ana » illustrent bien sa personnalisation de la musique traditionnelle. Sa particularité émane d'une particulière symbiose entre une voix tendre et douce et un jeu de oud discret, et mélodique. On reconnait son jeu de cordes car il ne ressemble aucunement au style de oud d'Arabie Saoudite ou d'autres pays de la péninsule arabique. C'est un style traditionnellement soudanais sur un instrument originaire du Moyen-Orient.

Ses paroles chantent l'amour, la perdition et le désir nostalgique et sont inspirés par son cousin, Bashir Al Qamar, éminent poète soudanais. La difficulté pour les arabisants dans l'écoute de Mustafa Al Sunni réside dans la compréhension des paroles, puisqu'il chante dans sa langue natale. Toutefois l'album original comprend des notes explicatives et certains morceaux sont traduits directement en l'anglais. Pour le plaisir absolu de l'auditeur.

Photos de Mustafa Al Sunni

20 Tout voir
Google+

Ajouter X titres
Loading...