Saber Rebai

13 038 Fans

Saber Rebai

Tunisie

Fans de Saber Rebai

13 038
Donya
Donya Mohammed
Luna
Luna Charanek
Ahmad
Ahmad Youness
Moustafa
Moustafa Abdel Khalek
Rasha
Rasha Nasir

Artistes similaires à Saber Rebai

Lotfi Bouchnak
Lotfi Bouchnak
Cheb Salih
Cheb Salih
Latifa Arfaoui
Latifa Arfaoui
Ramzi Abdel Waheb
Ramzi Abdel Waheb
Samir Loussif
Samir Loussif

Bio de Saber Rebai

En savoir plus
Un prince devenu roi

Saber Rebai a fortement contribué à semer le nom de la Tunisie dans les moindres recoins du monde arabe. Ses talents de chanteur et compositeur, couplés à un travail acharné ont fait de lui un personnage très respecté de la musique arabe, à côté des plus illustres. Et cela ne fait que commencer…. L’artiste tunisien vient au monde le 13 mars 1967 à Sfax, au sein d’une famille d’artistes, entouré d’un père musicien et d’un frère chanteur. Saber commence à jouer du « Oud », du violon et à chanter dès son jeune âge, vers 12 ans.

Durant son adolescence, il est fasciné par des ténors de la chanson arabe tels que Mohamed Abdel Wahab, Abd El Halim Hafez, Wadih El Safi. Il se lance dans des études universitaires de musicologie après un baccalauréat général. Sa première apparition publique a lieu lors d’un Gala au théâtre Romain de Carthage du Club « Nady Al Mawaheb ». C’est à 17 ans qu’il entame une carrière de chanteur professionnel. Il gagne rapidement l’estime des professionnels de la chanson arabe.

Au Festival de la chanson Tunisienne en 1996, il rafle le Disque d’or. Il enchaine l’année d’après en remportant le Micro d’or au Caire. 2003 est une année spéciale pour Saber : grâce à sa chanson « Sidi Mansour », qui l’a installé dans la cour des grands, on lui décerne le prix du Président Ben Ali pour la production culturelle. Saber Rebai assoit son statut de star en 2004 à Beyrouth avec le titre de meilleur chanteur arabe. Le 07 février 2006, c’est au tour d’un public en délire dans la mythique salle de l’Olympia, à Paris, de succomber à la voix suave et forte du chanteur tunisien.

En 2009, il est choisi par l’UNICEF comme ambassadeur de bonne volonté pour les pays du Maghreb. Il évolue ainsi dans le sillage de grands noms comme Hussine Fahmi, Douraied Laham, Ragheb Alama qui ont déjà endossé ce costume. En 2010, il fait un passage gagnant au Festival international de Carthage où il se produit à guichet fermé, pour le grand bonheur de plus de 10000 fans venus communier avec lui. Le prince de la Tunisie, qui vit maintenant à Beyrouth, est vraiment devenu roi, chez lui et ailleurs.

Photos de Saber Rebai

56 Tout voir
Google+

Ajouter X titres
Loading...