Le Trio Joubran

Palestine

Fans de Le Trio Joubran

307
Alanood
Alanood Alabdullah
BéĿlàà
BéĿlàà Imane
Komanda
Komanda Abdo
Ram
Ram Hasna
Hamada
Hamada Shaqfa

Artistes similaires à Le Trio Joubran

Jawad Al Ali
Jawad Al Ali
Abdullah Al Rwaished
Abdullah Al Rwaished
Rashed Al Majid
Rashed Al Majid
Turki
Turki
Yaas Khoder
Yaas Khoder

Bio de Le Trio Joubran

En savoir plus
La musique en héritage

Le Trio Joubran est un groupe de trois oudistes palestiniens originaires de Nazareth, créé en 2004. Ils sont tous les trois héritiers d’une famille d’oudistes depuis quatre générations. Fils du luthier Hatem Joubran, ils se sont réunis sous la houlette du frère ainé Samir, qui avait entamé une carrière solo auparavant.

Wissam a été initié au Oud très jeune par Samir et a participé à plusieurs festivals locaux et internationaux, dont le Printemps de Palestine en France en 1997. Il est en outre remarquablement doué pour l'improvisation musicale et pour les transitions harmonieuses entre les Maqamat arabes. Adnan quant à lui possède un don évident pour la maitrise du Oud.

Ils détiennent par ailleurs la double nationalité palestinienne et israélienne et vivent entre Nazareth et à Ramallah et Paris depuis 2005. Ils sont particulièrement impliqués dans la défense et la transmission de la culture palestinienne.

Le film documentaire « Improvisations, Samir et ses frères » de Raed Andoni, retrace parfaitement les débuts du groupe et leur tout premier concert donné au Jardin du Luxembourg à Paris en septembre 2004. La même année, ils avaient aussi participé à la création chorégraphique « La Madâa » d'Héla Fattoumi et Éric Lamoureux.

Les trois frères se produisent régulièrement à travers le monde, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis et au Canada, ou dans le monde arabe. Ils ont également publié plusieurs albums, dont « Tamaas » en 2003, « Randana » en 2004, « Majâz » en 2007 et « À l'ombre des mots » en 2009.

Avec ce dernier, ils rendent particulièrement hommage au poète palestinien Mahmoud Darwich, mort en 2008. Le trio signe par ailleurs la musique du premier film de Nassim Amaouche, « Adieu Gary », qui utilise l'album Majâz. Ils composent cette même année la bande originale du film « Le Dernier Vol » de Karim Dridi, en collaboration avec Chkrrr.

Leur dernier opus « Asfar » a été récemment publié. Il se distingue des précédents par leur désir d’aller vers d’autres cultures, notamment le flamenco et la musique indienne, tout en gardant les maqâms, les gammes et les modes de la musique arabe qui demeurent la base de leurs compositions.

Photos de Le Trio Joubran

8 Tout voir
Google+

Ajouter X titres
Loading...